fb

Airbus dévoile un nouvel appareil rapide, mi-avion, mi-hélicoptère

Hélicoptère ou aéroglisseur ?
  • L'Airbus Racer est mi-avion, mi-hélicoptère
  • Il est conçu pour les intervenants d'urgence
  • Il possède un rotor supérieur comme un hélicoptère, mais des ailes comme un avion.

Publié le 16 mai 2024 à 17h58 (UTC+4)

Dernière mise à jour le 17 mai 2024 à 18:19PM (UTC+4)

Édité par Alessandro Renesis

Airbus a dévoilé un nouvel appareil expérimental mi-avion, mi-hélicoptère.

S'agit-il d'un hélico ou d'un aérocoptère ?

Ce n'est pas important pour l'instant, car cet incroyable avion est conçu pour accomplir une tâche très sérieuse.

Il s'agit du Racer, qui a pour but d'aider les premiers intervenants et le personnel des services d'urgence à intervenir plus rapidement.
C'est un objectif que nous pouvons tous soutenir.

LIRE LA SUITE ! L'Air Car est une voiture volante équipée de quatre réacteurs Rolls-Royce rotatifs.

Il est conçu pour décoller comme un hélicoptère, mais pour voler à la vitesse d'un avion, ce qui signifie que les courageux intervenants d'urgence peuvent se rendre là où ils sont nécessaires à une plus grande vitesse.

Après tout, en cas d'urgence, les secondes comptent vraiment.

Cela pourrait ressembler à certains projets de voitures volantes, qui peuvent décoller et atterrir à la verticale, mais Airbus a déjà sorti cet engin du sol et ne prévoit pas d'y ajouter un jeu de roues après coup.

Le Racer est doté de rotors et d'ailes orientés vers l'avant, comme un avion, ainsi que du traditionnel rotor supérieur d'un hélicoptère.

En le voyant dans le ciel, on pourrait croire qu'il s'agit d'un hélicoptère conventionnel, mais on se tromperait.

Airbus a présenté son nouveau modèle - un engin de démonstration unique en son genre - dans la ville française de Marseille, montrant comment il peut décoller comme un hélicoptère et atterrir en douceur sans avoir besoin d'une longue piste.

En matière d'intervention d'urgence, cet objet pourrait changer la donne et sauver d'innombrables vies.

Il a volé pour la première fois en avril, et nous sommes encore loin de voir ce type d'appareil produit en série et envoyé dans le monde entier.

Le Racer répond également aux critères environnementaux, avec une consommation de carburant et des émissions de CO2 inférieures de 20 % à celles d'autres avions conventionnels de même poids, selon Julien Guitton, chef de projet.

D'autres tentatives ont été faites pour développer un avion de ce type, comme le V-22 Osprey de Boeing, mais il s'agit de l'effort le plus récent et, jusqu'à présent, le plus réussi d'Airbus.

Jusqu'à présent, le taxi volant n'est pas devenu une réalité, même si de nombreux pays y travaillent.

Pour être honnête, ce n'est pas aussi important que de répondre aux urgences, n'est-ce pas ?

Espérons que ces machines révolutionnaires parviendront le plus rapidement possible aux personnes qui pourront en faire bon usage.

Vous pourriez être intéressé par

Articles connexes

La Peel P50 est la plus petite voiture du monde, mais elle coûte autant qu'une supercar
Un Chinois a inventé une voiture-lit pour prolonger son sommeil
Un navire entièrement électrique de 220 pieds pourrait devenir le premier superyacht sans carburant
La véritable histoire du tristement célèbre cimetière chinois de véhicules électriques, contrairement à ce que l'on nous a dit
Le "robot" Spider-Man de Disney réalise des cascades qui dépassent les capacités humaines
Un père a passé 120 jours à construire une Rolls-Royce à 6 roues pour son fils
Tesla déploie deux robots Optimus pour travailler dans son usine
Un homme doit mettre au rebut sa collection d'Alfa Romeo, qui compte une douzaine d'exemplaires, dans une casse.